Varicelle


🏾 Sommaire :

L’incidence de cette maladie a considérablement diminué après l'introduction du vaccin. Depuis 1995, année où le vaccin contre la varicelle a été homologué en USA, l'incidence de la varicelle a diminué de plus de 80%


🏾 Comment attraper la varicelle ?

La varicelle est contagieuse 1 à 2 jours avant l'apparition de l'éruption jusqu'à ce que toutes les cloques sèchent et deviennent des croûtes.

Elle est très contagieuse. Le virus peut se transmettre d'une personne à l'autre par :

Note : Les personnes vaccinées peuvent développer des lésions qui ne forment pas de croûte. Ces personnes sont considérées comme contagieuses tant qu'aucune nouvelle lésion n'est apparue pendant 24 heures.


🏾 Quels sont les symptômes de la varicelle ?

Une fois qu'une personne est exposée au virus, la varicelle peut prendre jusqu'à 14 à 16 jours pour apparaître (avec des extrêmes entre 10 et 21 jours). La maladie dure généralement environ 4 à 7 jours.

Des prodromes tels que fièvre, fatigue, perte d'appétit, maux de tête, douleurs abdominales précèdent l'apparition de l'éruption cutanée de 24 à 48 heures.

L'éruption est généralisée et prurigineuse. Elle progresse rapidement de lésions maculaires à papuleuses à vésiculaires (remplies d'un liquide) avant de former des croûtes (après 5-7 jours environ). Les lésions sont généralement présentes à tous les stades de développement en même temps. L'éruption apparaît généralement d'abord sur la poitrine, le dos et le visage, puis s'étend sur tout le corps, y compris à l'intérieur de la bouche, des paupières ou de la région génitale.

varicelle

Note : Chez les enfants en bonne santé, la varicelle est généralement bénigne. Les nourrissons, les adolescents, les adultes, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées sont à risque de maladie plus grave et ont une incidence plus élevée de complications.


🏾 Complications

Ces complications sont rares mais graves. Elle sont plus fréquentes chez les nourrissons de moins de 12 mois, les adolescents, les adultes, les personnes enceintes et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.


🏾 Diagnostic

Le diagnostic de l'infection à la varicelle repose principalement sur les signes et les symptômes. En cas de doute sur le diagnostic, la varicelle peut être confirmée par des tests de laboratoire, y compris des tests sanguins ou une culture d'échantillons de lésions.

Comment reconnaître un bouton de varicelle ?

L'éruption apparaît d'abord sur la poitrine, le dos et le visage, puis se propage sur tout le corps, elle commence par de nombreuses petites bosses rouges qui ressemblent à des boutons ou à des piqûres d'insectes. Ils apparaissent par vagues sur 2 à 4 jours, en raison de ces poussées successives, tous les boutons de varicelle ne seront pas au même stade en même temps, puis se transforment en cloques à parois minces remplies de liquide (entre 250 et 500 cloques).

Au fur et à mesure que les cloques s'ouvrent, les plaies forment une croûte au fur et à mesure qu'elles guérissent. Ces plaies apparaissent sous forme de croûtes sèches et croustillantes sur la peau.

Note : Pendant cette phase, les plaies peuvent facilement s'infecter et peuvent causer : Impétigo, Érysipèle, Cellulite.

Les tests de laboratoire : détection d'antigène viraux, détection d'anticorps spécifiques, culture ou par PCR sont recommandés pour :

Note : Le test PCR des échantillons de lésions cutanées reste le plus pratique et le plus précis pour diagnostiquer la varicelle chez les personnes vaccinées et non vaccinées.


🏾 Traitement

Chez les enfants en bonne santé, la varicelle ne nécessite généralement aucun traitement médical et la guérison intervient généralement en 2 semaines. Cependant, votre médecin peut vous prescrire un antihistaminique pour soulager les démangeaisons, des antibiotiques en cas de surinfection ou des antiviraux dans certains cas bien particuliers.

La plupart des traitements visent à rendre l'enfant plus confortable :

Le traitement antiviral n’est indiqué que dans certains cas bien particuliers. En effet, l’aciclovir par voie intraveineuse (IV) n’est utilisé que pour le traitement de la varicelle de l’immunodéprimé, chez le nouveau-né, les formes graves de l’enfant de moins de 1 an et les varicelles compliquées.


🏾 Prévention

La meilleure façon de se protéger contre la varicelle est de se faire vacciner contre la varicelle.

Le vaccin contre la varicelle est administré en 2 doses. La première dose est administrée lorsque votre enfant est âgé de 12 à 15 mois. Le second est administré lorsqu'il a entre 4 et 6 ans. Il peut également être donné aux enfants plus âgés et aux adultes à tout moment. Quiconque n'a pas eu

Toutes les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées doivent éviter tout contact avec toute personne souffrant de varicelle ou de zona.



Référence

  1. cdph - VARICELLA (CHICKENPOX)
  2. CDC - Chickenpox (Varicella)
  3. stanford childrens health - Chickenpox (Varicella) and Pregnancy
  4. immunize.org - Vaccine Information Statements
  5. Folusakin Ayoade; Sandeep Kumar - Varicella Zoster
  6. Susan Allen - Chickenpox and shingles infection
  7. vidal - Varicelle
  8. Jessica Leung - Evaluation of Laboratory Methods for Diagnosis of Varicella
  9. Biominis - varicelle zona
  10. Stéphane Berthélémy - La varicelle, une pathologie bénigne mais très contagieuse
  11. mayoclinic - Chickenpox
  12. Hopkins medicine - Chickenpox
  13. Immunization Action Coalition - Vaccin contre la varicelle : Ce que vous devez savoir
  14. Connecticut Department of Public Health - Guidelines for Evaluating Chickenpox-like Rash in Recipients of Varicella Vaccine