Cristaux urinaires | Forme | Interprétation


Les cristaux urinaire peuvent être trouvés dans l’urine de personnes en bonne santé. Cependant, ils peuvent être des indicateurs d’une condition sous-jacente plus grave.

Il existe de nombreux types de cristaux urinaires peuvent être classés, arbitrairement, comme :

  • Cristaux communs : acide urique, oxalate de calcium, urates amorphes et phosphates amorphes, phosphate de calcium, triple phosphate
  • Cristaux pathologiques : cholestérol, cystine, leucine, tyrosine, 2,8-dihydroxyadénine
  • Cristaux dus aux drogues
  • Autres cristaux : acide hippurique, carbonate de calcium, biurate d'ammonium..

Il est obligatoire, pour une identification correcte des cristaux, la connaissance combinée de :

  • Leurs apparences les plus courantes
  • Leurs caractéristiques de biréfringence (par l'utilisation de lumière polarisée)
  • Le pH urinaire (Certains cristaux ont tendance à précipiter dans les urines acides, tandis que d'autres précipitent dans un milieu alcalin)

1. cristaux d’acide urique


Ils peuvent être trouvés dans l’urine normale causée par un régime riche en protéines, Ils peuvent également être causés par des calculs rénaux, la goutte, la chimiothérapie, ou le syndrome de lyse tumorale ( Cristallurie massive, dans cette condition, l'insuffisance rénale aiguë est causée par la précipitation de cristaux d'acide urique dans la lumière des tubules distaux et des canaux collecteurs, et dans les capillaires péritubulaires).

Les cristaux d'acide urique sont trouvés dans l'urine acide avec un pH allant de 5,4 à 5,8 , sous une grande variété de tailles et de formes (rhomboïdes, tonneaux, aiguilles...). Ils ont une couleur ambrée typique, et sous lumière polarisée, ils montrent toujours une forte biréfringence (rayon lumineux pénétrant dans le cristal est divisé en deux), qui est très souvent polychromatique

NB:

  • Dans la néphropathie aiguë à l'acide urique, la cristallurie de l'acide urique n'est pas toujours présente.
  • Les cristaux d'acide urique peuvent également précipiter après le prélèvement d'urine si l'urine est conservée au réfrigérateur à 4 °C avant l'examen microscopique.
  • Parfois, les cristaux d'acide urique peuvent ressembler à des cristaux de cystine. Dans ce cas, l'utilisation de la lumière polarisée est utile pour distinguer les deux types de cristaux
cristaux d’acide urique

Cristaux d'acide urique rhomboïdes

cristaux d’acide urique

Cristaux d'acide urique polychromatique sous lumière polarisée

2. Oxalate de calcium

Des cristaux d'oxalate de calcium peuvent être trouvés chez des sujets normaux, souvent à la suite de l'ingestion d'aliments tels que le chocolat, la betterave, les arachides, la rhubarbe ou les épinards. Ou être associé à une insuffisance rénale aiguë due à la précipitation intrarénale de cristaux d'oxalate de calcium

Des cristaux d'oxalate de calcium peuvent également être observés chez les patients atteints d'hyperoxalurie primaire ou secondaire , ou chez les sujets traités par de fortes doses intraveineuses de vitamine C, d'oxalate de naftidrofuryl , d'orlistat ou l'ingestion d'éthylène glycol .

Des cristaux d'oxalate de calcium peuvent être trouvés dans l'urine à des valeurs de pH allant de < 5,4 à 6,7, Il existe deux principaux types de cristaux d'oxalate de calcium, monohydraté (ou Whewellite) et bihydraté

  • Les cristaux monohydratés sont incolores et pléomorphes. Le plus souvent, ils se présentent sous la forme de structures ovoïdes, de disques biconcaves, d'haltères, de tiges, etc. , et ils sont toujours fortement biréfringents . Lorsqu'ils sont ovoïdes ou arrondis, ils peuvent être confondus avec des érythrocytes isomorphes. Ces derniers, cependant, ne sont pas biréfringents sous lumière polarisée.
  • Les cristaux bihydratés typiques apparaissent comme des structures incolores bipyramidales de taille très variable, qui dans la plupart des cas ne polarisent pas la lumière. Cependant, lorsqu'ils sont gros ou en agrégats, certains cristaux peuvent présenter une certaine biréfringence. Moins fréquemment, ces cristaux ont un aspect étoilé

Oxalate de calcium

Oxalate de calcium monohydratés

Oxalate de calcium

Oxalate de calcium bihydratés



3. Les cristaux amorphes (urates amorphes et phosphates amorphes)

Des urates amorphes peuvent être trouvés dans l'urine du sujet normal, mais ils peuvent également être trouvés dans les mêmes conditions pathologiques associées à la cristallurie d'acide urique ( décrites ci-dessus). De plus, leur précipitation peut être induite en stockant l'échantillon au réfrigérateur à 4 °C avant examen.

On trouve fréquemment des phosphates amorphes en association avec des cristaux de phosphate de calcium

Les urates amorphes sont de minuscules granules biréfringents de forme irrégulière, qui peuvent être observés seuls ou, plus souvent, sous forme d'agrégats dans l'urine acide.Si l'urine contient des quantités massives d'urates amorphes, le fond du tube après centrifugation montre un sédiment macroscopique de couleur rose à rougeâtre

Les phosphates amorphes sont morphologiquement identiques aux urates, mais ils ne sont pas biréfringents sous lumière polarisée et précipitent dans les urines alcalines.Si l'urine contient des quantités massives d'urates amorphes, le fond du tube après centrifugation montre un sédiment macroscopique de couleur blanc / beige


cristaux  amorphes

Urates (à gauche) et phosphates (à droite) après centrifugation.

NB: De grandes quantités d'urates ou de phosphates amorphes peuvent masquer d'autres particules qui peuvent se trouver dans l'urine, et les deux peuvent être confondus avec des cocci. Cependant, les cocci présentent généralement un mouvement, ce qui manque avec le matériau amorphe.

4. Cristaux hippurique

Rares. Ils n'ont généralement pas de signification clinique..

L'acide hippurique apparaît sous forme d'hexagones allongés

Cristaux hippurique

4. Triple Phosphates (calculs de struvite)

Les cristaux de triple phosphate sont typiques de l'urine avec une infection bactérienne causée par des micro-organismes qui divisent l'urée tels que Ureaplasma urealyticum et Corynebacterium urealyticum

Ces cristaux contiennent du phosphate d'ammonium et de magnésium et se trouvent généralement dans l'urine à pH alcalin

Dans la plupart des cas, ils ont un aspect de « couvercle de cercueil » facilement identifiable, alors qu'ils peuvent parfois avoir la forme de trapèzes, de prismes allongés, de plumes ou autres. Sous lumière polarisée, ils présentent une biréfringence faible à forte


Triple                        Phosphates

Cristaux de triple phosphate «couvercle de cercueil»

Triple
                        Phosphates

Cristaux de triple phosphate "en forme de papillon"



5. Carbonate de calcium

La signification clinique chez l'homme n'est pas connue, même si elle pourrait être associée à l'ingestion de grandes quantités de légumes

Le carbonate de calcium se trouve dans l'urine alcaline et apparaît principalement sous forme de «dumbels». Cependant, d'autres apparences sont possibles.Ils sont incolores à jaune-bruns et peuvent donner une teinte brunâtre à l’urine, quand ils se produisent en grand nombre

L'ajout d'acide acétique à l'échantillon d'urine contenant du carbonate de calcium provoque la production de dioxyde de carbone, qui se révèle par l'apparition d'une effervescence urinaire.


Carbonate de calcium
Carbonate de calcium

6. Cristaux de bilirubine

Des niveaux élevés de bilirubine ou de cristaux de bilirubine dans votre urine pourraient indiquer une maladie du foie ou une mauvaise fonction hépatique.

Cristaux de bilirubine
Cristaux de bilirubine

7. Cristaux de phosphate de calcium

Le phosphate de calcium, qui peut apparaître sous forme de cristaux ou de plaques, se trouve dans l'urine alcaline

Les cristaux peuvent présenter un très large spectre de morphologies, telles que des prismes, des étoiles, des rosettes, des bâtons ou des aiguilles, qui peuvent se présenter isolément ou en agrégats.Les plaques ont des bords bien définis, qui peuvent être linéaires ou irréguliers, et une surface granuleuse


Cristaux de phosphate de calcium
Cristaux de phosphate de calcium

phosphate de calcium sous forme de plaque



8. Cristaux de cystine

Les cristaux de cystine sont typiques des patients atteints de cystinurie. Il s'agit d'une maladie héréditaire récessive caractérisée par une absorption déficiente, au niveau tubulaire rénal, de la cystine et des acides aminés dibasiques lysine, arginine et ornithine. Les conséquences sont la lithiase urinaire et l'uropathie obstructive. L'identification de cristaux typiques dans l'urine est un indice de diagnostic.

Les cristaux de cystine sont de fines plaques incolores hexagonales aux côtés irréguliers. Parfois, cependant, ils peuvent avoir une apparence semblable à une rosette. Ils peuvent être soit isolés, entassés les uns sur les autres, soit former des agrégats. Sous lumière polarisée, ils sont biréfringents.La possibilité de trouver des cristaux de cystine dans l'urine est augmentée par un pH acide, car la cystine a une solubilité élevée à pH alcalin.

cristaux de cystine
cristaux de cystine

Cristal de cystine avec une structure en forme de rosette


NB : Récemment, il a été démontré que la mesure en série du volume de cystine est un outil utile dans le suivi des patients atteints de cystinurie à risque de développer une maladie des calculs.

9. Cristaux de Tyrosine

Les cristaux de tyrosine apparaissent sous forme d'aiguilles fines souvent agrégées en faisceaux ou en rosettes. Les cristaux de tyrosine sont également typiques des patients souffrant d'insuffisance hépatique.

Cristaux de Tyrosine

10. Cristaux de cholestérol

Des cristaux de cholestérol sont présents avec d'autres particules lipidiques dans l'urine des patients atteints de protéinurie sévère.Ils peuvent être causés par une maladie tubulaire rénale, qui peut entraîner une insuffisance rénale si elle n'est pas traitée

Les cristaux de cholestérol se trouvent principalement dans l'urine acide. Ce sont des plaques transparentes et minces, assez souvent entassées les unes sur les autres, aux bords bien définis. Ces derniers sont généralement droits, mais parfois ils sont arrondis.

Cristaux de cholestérol

11. Cristallurie médicamenteuse

Dans la majorité des cas, faible n'a pas de portée clinique. Par contre, une cristallurie abondante associée à une hématurie, à la présence de cylindres autres qu’hyalins et à une cellularité marquée pourrait témoigner d’une atteinte obstructive

Plusieurs médicaments ont tendance à cristalliser chez le patient insuffisamment hydraté et PH acide : Les sulfamidés ,Amoxycillin , les antirétroviraux , Acyclovir , Vitamin C, Ciprofloxacin ....

Amoxycillin crystals

Cristaux d'amoxicilline - la forme “shocks of wheat”

cristaux de cystine

Cristaux d'acyclovir